Cure oreille

Envie de limiter tes déchets dans ta salle de bain, de prendre soin de tes oreilles et de la planète ? Je te présente une astuce zéro déchet, le cure-oreille ! Accro au coton-tige ? Laisse-moi te convaincre des bienfaits de ce petit instrument 😉 Tu peux retrouver mes autres astuces zéro déchet par ici 🙂

Une petite économie

Le coton-tige plastique va disparaître en France dans les années qui viennent. Ce petit objet qui, en plastique, ne coûte pas cher du tout sera certainement remplacé par ses homologues biodégradables un peu plus chers. Alors pourquoi ne pas investir dans un cure-oreille utilisable à vie ?

Quel cure-oreille choisir ?

Tu en trouveras en inox ou bien en bambou. Celui en inox est certainement plus robuste dans le temps, il est aussi un peu plus cher. J’ai opté pour celui de chez Lamazuna, une jolie marque française que je t’invite à découvrir. Il est en bambou, m’a coûté moins de 5 euros et est très solide. Je le nettoie à l’eau savonneuse et de temps en temps au vinaigre blanc. Il en existe aussi avec une sécurité pour les enfants.

En terme de coût, il y a une version encore moins chère que celles ci-dessus. Il s’agit de l’auriculaire ! 😉 Quand j’ai parlé de mon cure-oreille à mon grand-père il m’a de suite rétorqué que quand il était jeune, il utilisait son doigt.. C’est selon lui la raison de sa dénomination. Si l’idée de te rebute pas, c’est une routine simple à mettre en place sous la douche.

Un atout santé

Le coton-tige donne envie de nettoyer l’oreille «en profondeur». Cependant, l’oreille se nettoie seule et le cérumen joue un rôle essentiel pour la maintenir en bonne santé.

  • Naturellement poussé vers l’extérieur, il permet d’expulser les particules de matières qui pourraient s’accumuler dans le canal.
  • Il empêche l’assèchement de la peau à l’intérieur du canal.
  • Il a un rôle antibactérien et antifongique.

En cherchant à nettoyer nos oreilles trop en profondeur on risque de repousser du cérumen dans le conduit auditif (ce qui peut provoquer des bouchons). On risque aussi de trop retirer de cérumen, ce qui annule les fonctions hydratantes, antibactériennes et antifongiques de celui-ci. Il est donc recommandé de nettoyer uniquement l’entrée du canal auditif, juste derrière le tragus.

Le cure-oreille permet de nettoyer l’entrée du conduit auditif en y raclant l’excédent de cérumen. Il enlève aussi l’envie d’aller racler plus loin car il est beaucoup moins doux qu’un petit coton.

Un grand geste pour l’environnement !

Utiliser un cure-oreille, cela permet de générer moins de déchets. Avant, j’utilisais deux cotons-tiges par jour, soit plus de 700 par an… J’avais pour habitude de les utiliser pour nettoyer mes oreilles mais aussi pour mes retouches maquillage (tâche de mascaras…). J’utilise maintenant les disques démaquillants de chez Lamazuna à la place. Ils sont très fins et se plient facilement pour former de petits angles, l’idéal pour les corrections.

Les autres avantages…

Tu l’auras compris, ce petit compagnon te permet de prendre soin de tes oreilles mais aussi de ton porte-monnaie et de l’environnement. Je peux aussi te lister quelques autres avantages:

  • Il peut traîner dans ta trousse de toilette à l’instar du coton-tige qui s’abîme devient inutilisable.
  • Un petit gain de place dans ta salle de bain.
  • Plus jamais tu ne devras ramasser ta centaine de cotons-tiges malencontreusement tombés par terre.

J’espère que cette découverte t’a plu 🙂 N’hésite pas à me partager ton expérience sur le sujet dans les commentaires je serai ravie de te lire ! Belle journée ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *